April 19, 2014
What a beautiful day! 😊

What a beautiful day! 😊

April 6, 2014
Moscow at night

Moscow at night

April 4, 2014
Yuri Gagarin in Moscow!

Yuri Gagarin in Moscow!

December 17, 2013

(via sous-les-jupes-des-filles)

October 23, 2013

Bangalore. La ville qui m’accueil dĂ©jĂ  depuis plus d’un an! L’adaptation fut difficile mais aujourd’hui je ne regrette pas et j’aime de plus en plus de me promener au travers de ces rues qui furent si difficiles Ă  dompter!

-

Bangalore. The city which welcomed me already more than a year ago! The adaptation was difficult but today I do not regret and I enjoy more and more walking through these streets which were first so difficult to subdue!

October 22, 2013
Overcome the challenges of menstruation in India

Un peu de travail! Voici le rĂ©sultat de la phase 1 de mon projet de fin d’Ă©tude. La phase 1 Ă©tant la phase de recherches. (Il faut cliquer sur le titre!)

 -

Research over the experience of menstruation in India. The result of the work I have done for the phase 1 of my final diploma project. (clik on the title!)

October 8, 2013

Petit dĂ©tour par Coimbatore au sud de Bangalore pour le travail avec l’ami Arun!

Nous avons fait un petit tour du cĂŽtĂ© d’une fĂȘte forraine et voici le rĂ©sultat :)

September 17, 2013

"Abused godesses" ou "Les déesses abusées" est une campagne incroyablement forte condamnant les violences domestiques.

+ d’infos ici: http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/30571-abused-goddesses-une-campagne-choc-contre-la-violence-conjugale-en-inde.html

"Abused godesses" is an incredibly powerful campaign condemning domestic violence.

August 26, 2013
Retour imminent

L’heure du retour approche, les derniĂšres photos sont postĂ©es, la valise se prĂ©pare, les cadeaux français emballĂ©s et un lĂ©ger pincement au coeur se fait sentir.

Il est trĂšs impressionant de rentrer lĂ  oĂč l’on a toujours vĂ©cu, oĂč nos parents nous ont vu grandir, oĂč notre famille nous attendra toujours, ce petit bout de terre que l’on se permet d’appeler “chez moi”. D’y revenir aprĂšs seulement un an et pourtant, tout a changĂ© ou plutĂŽt rien a changĂ©, c’est moi qui ai changĂ©.

Je me suis imprĂ©gnĂ©e de l’odeur de l’herbe fraĂźche aprĂšs la tonte, du goĂ»t de la blanquette de maman, du son de la voix  de chacun de mes proches, du plaisir de conduire une voiture, de la vue de ces paysages qui ne m’avaient jamais semblĂ© aussi beau… tout ces dĂ©tails qui nous Ă©chappent au quotidien mais que j’avais pourtant bien failli oublier. 

Mon cerveau est plein, je suis prĂȘte Ă  repartir pour une nouvelle annĂ©e, prĂȘte Ă  retourner dans mon autre “chez moi” et prĂȘte Ă  revenir dans un an pour savourer ces mĂȘmes petits plaisirs que j’aurai peine Ă  me remĂ©morer.

Un seul regret, celui de n’avoir su conter l’Inde Ă  tout ceux qui m’ont posĂ© LA question: "Alors? C’Ă©tait comment l’Inde?". Je suis dĂ©solĂ©e, je n’ai pas rĂ©ussi, j’avais pourtant prĂ©parer une dizaine de rĂ©ponses, mais rien y fait, ce pays reste un mystĂšre, une enigme, une contradiction, qu’il m’est impossible de rĂ©sumer en 5 minutes.

August 26, 2013

La plage du Havre, un aprĂšs midi d’Ă©tĂ©.

Le Havre beach, a summer afternoon.

Liked posts on Tumblr: More liked posts »